Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Bonjour à toi, surfeur.

Tu ne peux qu'être surfeur pour venir sur ma page, passque vu que c'est le deuxième article, tu ne peux pas être un fan, enfin pas encore.
Et donc tu n'as pu venir ici que par hasard. On ne vient ici que par hasard.

Mais ça ne me chagrine pas, car c'est bien le hasard qui fabrique les grandes destinées, qui forge l'Histoire avec un grand H, tel Newton et sa pomme (et s'il avait fait la sieste sous un saule?), tel David Vincent, qui n'avait pas du tout prévu de ne pas trouver le chemin que jamais il ne trouva, ou encore telle la fameuse tarte des non moins fameuses soeurs Tatin, que le Sort, avec un grand S, avait voulu faire tomber du mauvais côté...

Oui cher surfeur, je te parle de quelque chose d'unique en son genre: le hasard t'aura permis de voir naître une légende...

Moi.
Enfin pas encore. Mais c'est pas loin.
Passque j'ai trouvé le filon, la poule aux oeufs d'or, le JACKPOT!...

Et là, surfeur, tu te dis: "bon sang! mais qu'est-ce qu'il a trouvé que j'ai pas trouvé, mais que j'aurais pu?..."  Et là je t'arrête tout de suite, passque pour ce filon, il faut du talent.

Et oui. s'pas donné à tout le monde ça. Mais t'en fais pas c'est pas grave.


Quel est ce filon, et pourquoi ce blog?
Or donc, je me désolais, depuis quelques années, de voir la scène musicale française se flétrir et se contenter de quelques artistes de pacotille, aux textes poussifs et aux mélodies surrannées, et que l'indulgence des foules avait laissé s'élever au rang de stars. Il m'est apparu, dans une vision prophétique, que je devais redresser ce tort et montrer, à la face du monde le véritable visage de ces imposteurs...
Oui, je sais, la place de critique est aisée, et l'on est à l'abri des critiques soi-même lorsqu'on ne s'expose pas.
C'est donc pourquoi je compte, en plus de dresser un portrait de la musique française aujourd'hui, en relever le niveau et la qualité à moi seul.

Car non, la chanson française n'est pas morte et moi, gautier, je me fais le chef d'orchestre de son revival...

Alors, pour toi, cher surfeur, qui aura vu naître l'étoile, je dédicace ce premier volet de ma saga,
le Pilote de "Chanson française is not dead", chef d'oeuvre de ma composition, que d'autres chefs d'oeuvre suivront bientôt.


Si le ridicule ne me tue pas, il me rend plus fort...
s'pas une bonne nouvelle ça?



A dada
envoyé par babatranxen
Tag(s) : #Ma vie - mon oeuvre

Partager cet article

Repost 0